Écoutez
Coefficient de marée à Voir les marées

Production et distribution des masques

Catégorie(s) : Actualités

En complément du respect rigoureux des gestes barrières, le port d’un masque limitant la propagation du virus est désormais recommandé. Le masque en tissu n’est pas une protection individuelle, il ne protège pas la personne qui le porte, il s’agit d’une mesure de prévention collective : adopté par une grande partie de la population il contribue à limiter la circulation du virus. La Ville de La Rochelle est mobilisée pour en équiper chaque Rochelais.

Depuis l’annonce de la levée progressive des mesures de confinement le 11 mai par le Président de la République, la Ville de La Rochelle est pleinement mobilisée pour commander et produire des masques anti-projection, dans l’objectif de pouvoir distribuer un masque « grand public » en tissu à tous les Rochelais.

Commander et produire : filières industrielles et artisanales

La très forte demande aux niveaux national et international, et la nécessité de soutenir les entreprises locales, amènent la Ville de La Rochelle à recourir prioritairement aux acteurs et fournisseurs mobilisables sur le territoire communautaire. Les premières commandes de masques ont ainsi été passées auprès d’une entreprise de Châtelaillon et plusieurs autres entreprises sont actuellement sollicitées.

Les premiers masques produits par ces entreprises commenceront à être reçus à partir du 23 avril et les commandes arriveront ensuite de façon constante.

Parallèlement à cette production par des entreprises, près d’une cinquantaine d’agents de la Ville? des bénévoles d’associations et de centres sociaux, et des particuliers (en nombre croissant) sont actuellement mobilisés pour confectionner des masques conformes aux recommandations de l’AFNOR. Des couturières professionnelles locales (dont l’activité est fortement impactée par la crise) sont également rémunérées pour contribuer à la production.

La Ville de La Rochelle assure à tous la fourniture de toute la matière première nécessaire : tissu et élastique.

Par cette seconde « filière », la production attendue est de 10 000 masques par semaine, disponibles également à partir de fin avril.

Distribuer : principes et priorités

La semaine du 27 avril débutera la distribution des masques « grand public », qui s’organisera de manière progressive.

Les premiers masques seront prioritairement distribués :

  • aux bénévoles mobilisés auprès de la population (ex. : associations de distribution alimentaire, bénévoles des centres sociaux…) ;
  • aux personnes régulièrement suivies par le service Santé Publique et Accessibilité et à leur aidant.

Les distributions s’effectueront dans un premier temps pour ces personnes prioritaires dont la liste est en cours de constitution auprès des associations, centres sociaux…

La distribution des masques auprès de la population s’effectuera ensuite par au moyen de points de retrait dans les différents quartiers.

L’objectif est de pouvoir équiper la population au plus vite, secteur par secteur et en fonction des livraisons de masques.

Les habitants pourront venir retirer leur masque, et ceux de leur proches en présentant un justificatif de domicile et une pièce d’identité. Les modalités de retrait, dans le respect des précautions sanitaires, seront précisées en temps voulu.

Tous les masques seront remis avec une notice d’usage (voir les recommandations ci-dessous).

Rappel important : les professionnels salariés sont censés être équipés par leur employeur. Les salariés doivent se rapprocher de celui-ci pour connaître les modalités d’approvisionnement.

S’équiper : aides et recommandations

Sur ce site, des recommandations ont été faites à la population afin de réaliser soi-même et d’utiliser le masque « 3 plis AFNOR » (doublés, tissu coton ou polycoton tissage serré). Un tutoriel explique simplement comment fabriquer et coudre ces masques. Chaque personne au sein d’un même foyer est encouragée à disposer de plusieurs masques.

Le masque alternatif : conseils de la Ville de La Rochelle : https://www.larochelle.fr/actualites/les-actualites/toutes-les-informations-relatives-au-covid-19/le-masque-alternatif-conseils-de-la-ville-de-la-rochelle

    Quelques rappels essentiels :

    • La fonction première du masque est, en complément des gestes barrières, d’apporter une protection supplémentaire lors des sorties et des interactions dans les lieux où le respect de la distanciation sociale est difficile (transports en commun, marchés ou grandes surfaces par exemple).
    • À lui seul, le masque « grand public » n’est pas un moyen de protection. En complément des gestes barrières, il contribue simplement à limiter la propagation des virus. Il ne protège pas celui qui le porte mais son interlocuteur. C’est donc sa généralisation dans l’espace public qui contribue à créer une protection collective.
    • Les gestes barrières (lavage des mains, éternuement dans le coude, pas de poignée de main ni d’embrassade, distance d’un mètre à garder), restent indispensables et doivent absolument être maintenus.
    • Le masque doit recouvrir du dessus du nez jusque sous le menton. Si vous placez le masque sous votre nez, il n’apporte plus aucune protection.
    • Évitez de toucher votre masque une fois mis en place. Il ne faut pas l’enlever et le remettre sans arrêt. Vos mains peuvent être un vecteur de contamination.
    • Une fois porté, au retour d’une sortie, le masque tissu « grand public » doit rapidement être lavé à 60°. D’où la nécessité d’en disposer de plusieurs par personne.
    • Pour une protection collective efficace, renouvelez progressivement votre stock de masques.

    Publié le : 22 avril 2020

    Dernière mise à jour : 22 avril 2020

    Ajouter à mon agenda

    Agenda