Écoutez
Coefficient de marée à Voir les marées

Réouverture au public de la Tour Saint-Nicolas

Catégorie(s) : Culture

La tour Saint-Nicolas, édifiée au cours du XIVe siècle, a, à l’image de la tour de Pise, subi un basculement dès sa construction. Cette inclinaison a conduit à reprendre les fondations et rattraper la verticalité des élévations.

Soumise à l’effet d’érosion de la mer et des modifications de son environnement, elle a subi de nombreuses transformations au gré des évènements et de ses réemplois successifs concourant à fragiliser sa structure. Son histoire est ponctuée par l’apparition régulière de désordres et par plusieurs campagnes de travaux de consolidation.

L’apparition de nouveaux désordres a conduit le Centre des monuments nationaux à fermer la tour et à engager des travaux d’urgence depuis le mois de février 2019. 

Des travaux de consolidation des soubassements de l’édifice ont ainsi été menés : 

  • travaux de stabilisation et de  confortation par étaiement de la salle basse
  • confortation interne des maçonneries,
  • frettage du soubassement ouest.

Depuis le 21 juin, date de la fin des travaux, une période de surveillance de la stabilité de la tour d’une durée d’un mois a été observée. 

La réouverture au public sera effective jeudi 25 juillet à 10 heures. 

Dressées face à l’Atlantique, les trois tours de La Rochelle, tours Saint-Nicolas (XIVe siècle), de la Chaîne (XIVe siècle) et de la Lanterne (XIIe et XVe siècles), de style gothique, sont les vestiges d’un grand programme de fortifications édifié à partir du XIIe siècle par la ville. 

La tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne constituent la majestueuse porte d’entrée du Vieux Port, qui a tenu pendant des siècles la fonction de verrou défensif du front de mer de la ville. A la fois demeures et donjons urbains, elles sont le symbole d’une ville forte de ses privilèges et de sa richesse. 

La tour de la Lanterne assurait la fonction de phare grâce à sa lanterne de pierre vitrée, et d'amer (point de repère maritime) grâce à la grande flèche qui la coiffe. Elle servit ensuite de prison de la Marine Royale puis de prison militaire, et renferme plus de 600 graffiti gravés par des détenus durant trois siècles. 

Dans le passé comme aujourd’hui, les tours de La Rochelle sont l’emblème de la ville. Depuis leurs sommets, on découvre un panorama unique sur la ville historique et l’océan.

Classées monuments historiques depuis 1879, les tours de La Rochelle sont ouvertes au public par le Centre des monuments nationaux et ont accueilli 143 402 visiteurs en 2018.

Le Centre des monuments nationaux a pour mission d’entretenir, conserver et restaurer les monuments nationaux ainsi que leurs collections, dont il a la garde, d’en favoriser la connaissance, de les présenter au public et d’en développer la fréquentation

Publié le : 24 juillet 2019

Dernière mise à jour : 16 août 2019

Ajouter à mon agenda

Localisation

Tour Saint Nicolas

Rue de l'Armide 17000 La Rochelle

05 46 41 74 13

Visiter le site internet de Tour Saint Nicolas

Ouvert en ce moment

Fermé en ce moment

Agenda