Écoutez
Coefficient de marée à Voir les marées

Zéro déchets zéro pesticides

Avec un temps d’avance, la ville s’est engagée dès 2009 à diminuer puis à supprimer les produits phytosanitaires sur l’espace public. Dans le respect de la réglementation (1er janvier 2017), les collectivités territoriales ne peuvent plus utiliser des pesticides pour l’entretien des espaces verts et promenades accessibles ou ouverts au public, exception faite des terrains de sport et cimetières. La Rochelle n’utilise plus de désherbants depuis 2016.

L'éco-gestion des espaces verts

Pour les jardiniers de la ville, l’éco-gestion des espaces verts consiste à concilier l’entretien des sites et les moyens humains pour le mettre en œuvre, en fonction des milieux et des usages. Il s’agit de faire le bon entretien au bon endroit.

Sur les 440 hectares d’espaces verts entretenus à La Rochelle, on distingue 4 catégories :

  • Les espaces paysagers : représentent 10 % des espaces verts de la ville
  • Les espaces semi-paysagers : représentent 48% de la surface végétale 
  • Les espaces semi-naturels : représentent 18% de la surface végétale
  • Les espaces naturels : représentent 25% des espaces verts de la ville

Ils requièrent selon leur usage des prescriptions d’entretien différentes.

Exemples de pratiques mises en oeuvre

  • Choix de plantes peu gourmandes en eau,
  • Recyclage des déchets verts (déchets de tonte, de taille, les feuilles) en compost ou en paillage…
  • Présence d’espaces sauvages ou restructurés, fauche après la montée des graines,
  • Recouvrement du sol avec des plantes tapissantes.

Les objectifs

Modifier les pratiques pour supprimer l’utilisation de produits phytosanitaires, réduire la consommation d’eau, diminuer l’impact sur la biodiversité et de façon transversale l’impact sur la santé de l’homme : une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la politique de développement durable « zéro déchet, zéro pesticide ». L’éco-gestion permet aux habitants de changer de regard en signifiant que la présence d’herbes spontanées n’indique pas une absence d’entretien.

 

Je deviens acteur du désherbage et du fleurissement

Écologique, économique et respectueuse des enjeux environnentaux et de santé public, l’éco-gestion des espaces verts s’applique aussi aux habitants. Chacun à sa manière peut participer à l’embellissement de la ville, des quartiers, de sa rue. Un geste auquel vous pouvez prendre part en entretenant votre morceau de trottoir ou en plantant des fleurs adaptées et non-invasives en pied d’immeuble.

L’arrêt municipal de juillet 2016 sur « l’entretien des trottoirs » rappelle que « les riverains des voies publiques sont tenus d’entretenir leur trottoir, depuis la limite de leur habitation jusqu’à la bordure de chaussée. »

Dernière mise à jour : 15 juillet 2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Localisation

Espaces verts - Propreté urbaine

Contacter par mail Espaces verts - Propreté urbaine

Visiter le site internet de Espaces verts - Propreté urbaine

Ouvert en ce moment

Fermé en ce moment