Accueil > Culture-Sports-Loisirs > Loisirs > Lieux à visiter > Les monuments religieux

Les monuments religieux


Cathédrale Saint-Louis

  • La Cathédrale Saint-Louis : Le Grand Temple protestant de la place d’Armes (aujourd’hui place de Verdun), est transformé en cathédrale catholique en 1648. En 1687, cette cathédrale est ravagée par un incendie. Elle ne sera reconstruite qu’en 1784 . Elle abrite une collection d'ex-voto classés monuments historiques conçus par des marins des XVIIè et XVIIIè siècles.

    Eglise Saint-Sauveur
  • L’Église Saint-Sauveur : L'église Saint Sauveur fut construite au XIIè siècle par les moines de l'île d'Aix. En 1419, elle fut ravagée par un incendie, puis reconstruite. En 1568, l'église Saint Sauveur fut à nouveau détruite par les protestants rochelais. Une troisième église Saint Sauveur fut achevée en 1669. Le portail est le seul vestige de l'incendie qui dévasta l'église en 1705. L'église actuelle, la quatrième église Saint Sauveur, date de 1718. Après une longue période de restauration, elle rouvrira en décembre 2008.

  • L’Église Notre Dame : C'est en 1077 que fut construite l'église Notre-Dame, par les moines de l'île d'Aix. L'église Notre-Dame de Cougnes fut la première église de La Rochelle. Elle fut reconstruite, les fidèles étant de plus en plus nombreux. Détruite elle aussi par les protestants rochelais en 1568, elle ne sera reconstruite qu'en 1653, à partir des murs et des piliers qui étaient restés debout.

  • Le Cloître des Dames Blanches : Les Récollets, religieux franciscains installés à La Rochelle en 1629, firent bâtir un vaste couvent allant du canal Maubec à lʼactuelle rue Amelot. Leur église, brûlée en 1705 et reconstruite l’année suivante, fut achetée par les protestants après la Révolution pour y établir leur temple. Le cloître et le reste du monastère devinrent le couvent des Dames Blanches. Depuis 1993, il abrite la Communauté d’Agglomération de La Rochelle.

 

 

    •  Temple Protestant Le Temple Protestant : À partir de 1563, les réformés furent autorisés à se réunir dans la salle Saint-Michel qui se trouvait dans ce lieu. Après la Révolution, ils achetèrent lʼancienne église des Récollets construite en 1691 sur l’emplacement de l’ancienne salle Saint-Michel. Ainsi, dans une longue salle revêtue de boiseries, les protestants rochelais célèbrent leur foi, là où, quatre siècles plus tôt, leurs ancêtres avaient établi leur premier lieu de culte.

    © La Rochelle 2008