Écoutez
Coefficient de marée à Voir les marées

Le patrimoine arboré

Avec un patrimoine arboré estimé à 42 000 arbres, La Rochelle a mis en place dès le début des années 90 une nouvelle façon d’entretenir sa richesse écologique. Elle a opté pour une gestion durable avec pour ambition d’associer traitement respectueux de l’arbre et savoir-faire arboricoles.

Le patrimoine arboré remarquable

Avec 42 000 arbres, la ville présente un patrimoine arboré d’une densité exceptionnelle. Ce patrimoine est constitué d’individus remarquables.

  • 2015 : le saule du Jardin des Sources, rue des Gonthières, a été labélisé « Arbre Remarquable de France ».
  • 2016 : La Rochelle a reçu le label « Ensemble arboré remarquable" pour son travail de préservation au Jardin des Plantes.
  • 2019 :Le dernier Orme de la Ville, situé Chemin des Remparts, a obtenu la labellisation « Arbre Remarquable de France ».

Selon l'inventaire des arbres remarquables de Poitou-Charentes d’autres arbres remarquables ont été recensés à La Rochelle :

  • Un Chêne liège à l’IUFM de La Rochelle ;
  • Deux Chênes vert à la SNCF ;
  • Un chêne vert de 300 ans à côté du Casino du Mail : le plus vieil arbre de la ville.
illustration 0
illustration 0 Allée du Mail
illustration 1
illustration 1 Bureau du Vieux Port sur le Gabut
illustration 2
illustration 2 Cour intérieure du Cloître des Dames Blanches
illustration 3
illustration 3 Clocher du Cloître des Dames Blanches
illustration 4
illustration 4 Gare de La Rochelle et la grande roue
illustration 5
illustration 5 Allée arborée vers la gare de La Rochelle
illustration 6
illustration 6 Orme sur le chemin des Remparts
illustration 7
illustration 7 Parc de la faucherie
illustration 8
illustration 8 Espace arboré près de l'oeuvre en hommage à Michel Crépeau, rue armide

Quelles espèces plante-t-on à La Rochelle ?

Dans les nombreux parcs et jardins qui ponctuent le paysage urbain rochelais, l’entretien et le renouvellement des arbres s’appuient sur une démarche de plantations raisonnées. Le pôle patrimoine arboré de la ville choisit des essences locales, calcicoles ou méditerranéennes adaptées au sol calcaire et au climat, comme par exemple le tamaris et les pins, résistants aux embruns. D’autres essences telles que le Robinier, le Févier et le Mûrier, sont favorisées en bordure de littoral pour leur capacité à résister au vent et aux submersions marines (meilleur ancrage).

D’autres végétaux soutiennent cette démarche : le Saule, l’Érable de Montpellier, l’Érable champêtre, le Chêne vert, le Chêne chevelu, le Frêne commun et à fleurs, le pin parasol, le pin d’Alep, le platane, le pommier de Grèce, le lilas de Perse, le Robinier, le Cormier, le Charme, le Noisetier de Byzance, mais aussi des arbustes (Sureau, Néflier, Troène commun, Pittosporum, Phillyrea, Rhamnus, Fusain, Ciste etc.).

Chaque année, la Ville réintroduit 250 à 300 nouveaux arbres sur son territoire : une réponse efficace pour lutter contre les îlots de chaleur et favoriser la biodiversité.

 

Dernière mise à jour : 18 octobre 2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Localisation

Service Nature et Paysages

place Jean-Baptiste Marcet La Rochelle

05 46 51 11 66

Ouvert en ce moment

Fermé en ce moment