Écoutez
Coefficient de marée à Voir les marées

Renaturation du marais de Tasdon

Catégorie(s) : Environnement

Informations générales

Statut : En cours

Présentation

Le marais de Tasdon est un patrimoine naturel d’une grande richesse environnementale et patrimoniale qu’il faut préserver. Un projet de renaturation vise à recréer le lien entre le marais et la mer et à protéger la biodiversité.

Bordé par les quartiers de Villeneuve-les-Salines, Tasdon et la commune d’Aytré, le marais de Tasdon se déploie sur 124 hectares dont 82 en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF). Au fil des ans, le développement de la végétation, la prolifération des espèces invasives et la diminution de la pluviométrie ont réduit malheureusement les surfaces en eau, ce qui impacte directement la faune et la flore.

Le projet de renaturation vise à reconnecter le marais à la mer, à créer une zone humide de 10 hectares mais aussi à préserver la biodiversité. De nouveaux bassins seront ainsi créés, avec des prairies humides et des pentes douces paysagées. Un cheminement permettra d’en faire le tour à pied ou à vélo, avec des passerelles traversant les bassins. Il s’agit surtout de recréer le lien naturel entre le marais et la mer, et de permettre au ruisseau de la Moulinette de  retrouver son lit mineur, avec une courantologie adaptée. Des ouvrages hydrauliques permettront de réguler le niveau d’eau et de maintenir les populations de loutres, d’anguilles et des frayères à gardons.

Ce qui va changer 

  • Un paysage plus naturel au bord des lacs de Villeneuve, avec une végétation plus variée, des pontons pour s'approcher de l'eau sans dégrader les nouvelles ceintures végétales des berges des lacs de Villeneuve, pour l'observation ou la pêche ;
  • Des hauts fonds dans les lacs en bordure des ilots, par arasement partiel de ces ilots, favorable à l'alimentation des oiseaux d'eau et à la reproduction des poissons ;
  • Une meilleure visibilité de la Moulinette, notamment au bout de l'avenue Robespierre, et au profil changeant selon les saisons, avec un lit rétréci l'été et plus large en hiver ;
  • Plus de batraciens et plus de libellules grâce aux zones humides plus nombreuses et aux berges en pentes douces ;
  • Plus de zones favorables pour les oiseaux d'eau et les espèces emblématiques du marais (avocette, échasses, chevaliers...), avec la possibilité de gérer l'eau en faveur des cycles biologiques : plus de passages d'oiseaux ;
  • Un observatoire pour apprécier le paysage et un sentier pédagogique pour apprendre sur le marais ;
  • Des vastes zones humides sur tasdon-ouest sur 10 ha (soit 10 terrains de foot), traversables par un nouveau chemin piéton partiellement sur pilotis qui se prolongera de l'autre côté de Jean-Moulin par le chemin historique du marais ;
  • Un réseau de pistes remises en état accessibles en vélo sur le pourtour du marais et à pieds à l'intérieur du marais ;
  • Plus d'accès en scooter dans le marais ;
  • Meilleur accès au relais nature par Villeneuve par une nouvelle passerelle 

Durée des travaux : 16 mois 

Etapes

Année de début du projet : 2019

Recréer une zone humide sur l'ancien marais remblayé de Tasdon-Ouest

Les matériaux sont exportés et stockés sur une zone stabilisée (à proximité du stade de rugby). Ils serviront notamment à aménager les berges des lacs et de la Moulinette.

Planning

Décembre 2019 à mars 2020

Date de début : déc. 2019

Date de fin : mars 2020

Renaturer les berges du lac de Villeneuve-Ouest

Cette phase permettra le retour d'une riche biodiversité

Planning

Janvier - février 2020

Date de début : janv. 2020

Date de fin : févr. 2020

Renaturer les berges de Villeneuve-Est

Cette phase permettra le retour d'une riche biodiversité

Planning

Mars - Avril 2020

Date de début : mars 2020

Date de fin : avril 2020

Restaurer le gabarit de la Moulinette

  • Rétrécissement du lit du ruisseau de la Moulinette, d'abord entre le relai nature et la rocade, puis entre le relai nature et le parc des expos ;
  • Recréation de zones humides en bord de Moulinette en remplacement des élargissements permanents de son lit ;
  • Création de passes à poissons. Suppression des obstacles à la circulation piscicole ;
  • Plantation de plantes aquatiques sur le pourtour des lacs et des nouveaux bassins de Tasdon-ouest.

Planning 

Eté 2020

Date de début : juin 2020

Date de fin : sept. 2020

Pose de passerelles et de pontons

Pose des passerelles et de pontons pour encourager la promenade et la contemplation.

Planning 

Eté à automne 2020

 

Date de début : sept. 2020

Date de fin : oct. 2020

Année de fin du projet : 2020

Localisation

Renaturation du marais de Tasdon

17000 La Rochelle

Ouvert en ce moment

Fermé en ce moment