Écoutez
Coefficient de marée à Voir les marées

Réseau mobile

Aujourd'hui, mobiles, smartphones, tablettes et objets connectés font partie de notre quotidien, au travail, à la maison, dans nos déplacements. Ce développement nécessite l’évolution des réseaux d’antennes-relais. Du nombre et de l’implantation de ces antennes dépend la capacité à satisfaire le besoin croissant de communications, à transmettre et à assurer leur qualité.

Le secteur des télécommunications voit émerger régulièrement de nouvelles technologies et connait environ tous les 10 ans une évolution plus importante.

La « 5 G » qui va se mettre progressivement en place est la cinquième génération de réseaux mobiles. Elle succède aux technologies 2G, 3G et 4G. La 5G doit permettre un bond dans les performances en termes de débit, d’instantanéité et de fiabilité : débit multiplié par 10, délai de transmission divisé par 10 et fiabilité accrue. À usage constant, la 5G est moins consommatrice d’énergie que les technologies précédentes (4G, 3G, 2G).

Pour en savoir plus sur la 5 G, consulter le site de l’ANFR https://5g.anfr.fr/

Comment cela se passe ?

Dès lors qu’un opérateur envisage d’installer (dès la phase de recherche du site) ou de modifier substantiellement une antenne (avec un impact sur le niveau d’exposition), il doit en informer le Maire et lui présenter un Dossier d’Information Mairie (DIM).

Sur le territoire de la CDA La Rochelle, un courrier a été envoyé à tous les opérateurs, les informant qu’à réception des DIM portant sur le territoire communal, la ville de La Rochelle sollicite systématiquement une simulation de l’exposition aux champs électromagnétiques générée sur le site de la nouvelle installation ou du site ayant des modifications.

Les Dossiers d’informations Mairie ainsi que les simulations d’exposition aux champs électromagnétiques sont systématiquement mis en ligne sur cette page.

Pour info :

  • Le site Cartoradio de l’Agence Nationale des FRéquences (ANFR) permet de localiser les antennes relais implantées à La Rochelle et apporte des informations sur les caractéristiques techniques des antennes. Cartoradio, comment ça marche ? Le tutoriel vidéo
  • Vous pouvez demander gratuitement une mesure de l'exposition aux ondes électromagnétiques. Pour connaître la démarche à suivre.
  •  La maison ANFR permet d'appréhender, dans les différentes pièces d’une maison, l’émission réelle d’ondes de différents objets du quotidien (par exemple une tablette, un four micro-ondes, une enceinte bluetooth, une plaque à induction…). 
  • L'application gratuite Open Barres réalisée par l'ANFR permet de mesurer la force du signal des réseaux mobiles. Télécharger Openbarres sur Android

Questions/réponses les plus fréquentes sur la 5 G

  • Est-ce que le déploiement de la 5G nécessite d’installer de nouvelles antennes ?

    La première phase de déploiement de la 5G ne nécessitera pas d’installer massivement de nouveaux sites radios. Les opérateurs se serviront principalement des pylônes déjà existants pour ajouter les antennes 5G ou mettre à jour les antennes existantes. La 5G pourrait aussi donner lieu à l’utilisation d’une autre sorte d’antenne à plus faible puissance : les « petites cellules ». Ces antennes sont comparables à des émetteurs wifi : elles permettent une utilisation intensive d’internet mais portent à de faibles distances (généralement 200 mètres maximum). Elles seraient utilisées dans des lieux de forte affluence, comme des gares ou des centres commerciaux. Ces antennes devraient être peu utilisées dans un premier temps et se déployer dans quelques années en fonction des usages de la 5G qui vont se développer.

  • Faudra-t-il obligatoirement changer son équipement ?

    La 5G restera un choix : choix de s’équiper, choix de souscrire un abonnement. Son lancement ne rendra pas incompatibles les téléphones des anciennes générations (comme c’est le cas aujourd’hui avec les mobiles 3G qui continuent de fonctionner alors que la 4G est présente sur la quasi-totalité du réseau mobile) et ne va pas contraindre à s’équiper d’un nouveau téléphone. La 5G va cohabiter avec les technologies plus anciennes. Avant de changer son équipement, il faut se renseigner sur la couverture et la qualité de service dans les zones où l’on pense utiliser son téléphone. Des cartes seront publiées par les opérateurs suivant les recommandations de l’ARCEP, et un observatoire sera également disponible sur le site de l’Arcep (Observatoire des déploiements 5G).

  • La 5G a-t-elle des effets sur la santé ?

    En France, l’exposition du public aux ondes est très réglementée et surveillée par l’ANFR. Cette agence réalise chaque année de nombreux contrôles, qui montrent que l’exposition aux ondes est globalement très faible et largement inférieure aux valeurs limites. Sur les 3 000 mesures qui ont été réalisées en 2019, 80 % d’entre elles attestaient d’une exposition inférieure à 1V/m, alors que les valeurs limites règlementaires se situent entre 36 et 61V/m selon les fréquences pour la téléphonie mobile.

    L’ajout de la 5G présentera une légère augmentation de l’exposition aux ondes, similaire à celle observée lors du passage de la 3G à la 4G mais l’exposition restera très faible. Cette estimation vient des mesures faites par l’ANFR en préparation de l’arrivée de la 5G. L’exposition aux ondes restera donc faible, et très largement en dessous des valeurs limites autorisées.

    Même si les niveaux d’exposition aux ondes resteront faibles avec la 5G, les effets de ces ondes sur la santé sont étudiés de très près. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a publié de nombreux travaux de recherche ces dernières années sur les ondes et la santé. En l’état actuel des connaissances, l’Agence ne conclut pas à l’existence d’effets sanitaires dès lors que les valeurs limites d’exposition réglementaires aux ondes sont respectées.

  • Des contrôles sont-ils réalisés ?

    L’ANFR est en charge de mesurer l’exposition des antennes dans le cadre du dispositif de surveillance et de mesure des ondes. Les maires, les associations agréées de protection de l’environnement ou agréées au titre d’usagers du système de santé et les fédérations d’associations familiales peuvent demander gratuitement et à tout moment de telles mesures. L’ensemble des résultats de ces mesures est publié sur cartoradio.fr, qui permet déjà d’avoir accès à plus de 60 000 mesures réalisées sur le territoire français.

    Le Gouvernement a décidé de renforcer les contrôles dans le cadre d’un plan spécifique qui triple le nombre de contrôles. L’ANFR sera en charge en particulier dans les prochains mois de mesurer l’exposition des antennes avant et après le déploiement de la 5G. 4 800 mesures sont prévues d’ici fin 2021, réparties sur des territoires représentatifs. Ces mesures permettront de disposer d’informations objectives sur l’exposition liée au déploiement de la 5G.

  • Comment faire mesurer l’exposition sur ma commune ?

    Il est possible pour n’importe quelle personne de solliciter des mesures d’exposition radioélectrique des installations radioélectriques déployées sur le territoire de sa commune. Il existe en effet un dispositif de surveillance et de mesure des ondes, mis en place depuis 2014, piloté par l’ANFR. Toute personne qui le souhaite peut remplir le formulaire de demande sur le site mesures.anfr.fr. Le dossier de demande doit être signé par le maire de la commune ou une association compétente. La mesure est gratuite.

    Pour en savoir plus sur la démarche à suivre

Dernière mise à jour : 29 mars 2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Localisation

Direction Santé Publique et Accessibilité

1 rue Nicolas Venette La Rochelle

05 46 51 51 42

Contacter par mail Direction Santé Publique et Accessibilité

Ouvert en ce moment

Fermé en ce moment